Bien vivre ensemble tient parfois à peu de choses. Le respect par chacun de quelques bonnes pratiques permet à tous de bénéficier d’un meilleur cadre de vie.
 

Le  réflexe « Toutounet »

E2.6 toutounetLes propriétaires de chiens doivent s'assurer que leurs compagnons ne font pas leurs besoins sur les trottoirs et les espaces verts.
Les crottes que l'on retrouve ça et là dans nos rues donnent une très mauvaise image de notre ville et du propriétaire qui laisse son chien faire…
Les déjections laissées sur place souillent nos espaces publics, les aires de jeux des enfants et entraînent la prolifération de microbes/bactéries.

Elles peuvent aussi provoquer des risques de chutes pour les personnes âgées et/ou à mobilité réduite, ainsi que des tensions entre les propriétaires de chiens et les habitants qui n’ont pas d’animaux.

Pour faciliter la tâche des propriétaires de chiens et garder nos rues propres et agréables, des bornes avec distributeurs de sachets permettent de ramasser proprement les déjections. Elles sont disposées dans tout le centre-ville et aux entrées des remparts.

Vous aimez votre ville ? Ayez le réflexe « Toutounet » !

Découvrez notre plan pour connaître les emplacements des bornes « Toutounet ».

  

Un trottoir balayé c'est moins d'herbes folles dans la rue

La nature a horreur du vide ! Aussi des herbes folles s’immiscent dans tous les espaces : entre les dalles, les pavés, au milieu des gravillons…
Pour éliminer et réduire la propagation et la prolifération des plantes indésirables, il suffit de balayer régulièrement devant son habitation. C’est un moyen simple de mettre nos rues en valeur.

Les graines d'adventices ne pourront pas prendre au sol si elles sont régulièrement balayées. C'est donc un moyen naturel et efficace pour contenir la pousse des plantes non désirées.

C'est aussi un geste écologique, car c'est autant de produits désherbants dangereux pour notre environnement qui ne sont pas utilisés.
Il incombe à chaque propriétaire ou locataire de tenir les trottoirs et caniveaux propres sur la partie de la voie publique qui longe son habitation ou son jardin.

 

Haies, arbres, branches : ne laissez rien dépasser !

E2.6 taille haiesVos plantes qui dépassent sur la voie publique peuvent être source de gêne ou de danger. Pensez à les tailler !
Cyclistes et piétons se plaignent régulièrement de l’obstruction de certaines voies publiques par des haies ou branches d’arbres qui dépassent de la clôture de terrains privés.

Ces branches peuvent rendre difficile la circulation sur le trottoir des personnes avec une poussette et des personnes à mobilité réduite. Elles peuvent également toucher des fils conducteurs aériens (EDF, France Telecom…), masquer des panneaux de signalisation routière ou encore gêner la circulation des véhicules d'entretien. Dans tous les cas, la responsabilité des riverains est engagée en cas d’accident.

 

Les bons gestes quand il neige

E2.6 deblayage neige2Quand vient la neige, plusieurs obligations incombent aux habitants qu'il est nécessaire de respecter afin d'assurer la sécurité de tous.

Déblayer la neige du trottoir devant son habitation est un devoir impératif. Il est nécessaire de le faire sur une largeur d'environ 1,40m. Sur les voies publiques où il n'existe pas de trottoirs, une bande de même largeur peut être dégagée en bordure des propriétés riveraines.
En cas de verglas et sur cette même largeur, les riverains pourront épandre du sable, des cendres, du sel ou de la sciure de bois. Mais lorsque le verglas survient la nuit, l'épandage devra être terminé avant 8h du matin.

Il est conseillé de mettre la neige et la glace sur un tas en laissant la chaussée bien dégagée, et en veillant à ce que l’eau puisse facilement s’écouler dans les caniveaux en cas de dégel. Le déblaiement doit se faire de façon à éviter tout endommagement des revêtements des trottoirs ou chaussées.
N’oubliez pas non plus de dégager les couvercles des bouches d'incendie souterraines et des robinets vannes des conduites qui se trouvent devant les immeubles.

Toutefois, dans ces travaux hivernaux quelques précautions sont à prendre : l'épandage de sel est interdit sur les trottoirs à proximité d'arbres. Il est aussi conseillé de n'utiliser le sel que lorsque c'est vraiment nécessaire, afin de préserver la qualité des revêtements des trottoirs et de la chaussée.