B1.4 50 ans jumelage rouffach bonnigheim Rouffach est jumelée depuis 1964 à la ville allemande de Bönnigheim, située dans le Bade-Wurtemberg.

En 1964, 19 ans après la fin de la seconde guerre mondiale, l’amitié franco-allemande se trouve en pleine consolidation notamment à l’initiative du Général de Gaulle et du chancelier ouest-allemand, Konrad Adenauer. Ce contexte permet de faciliter le rapprochement de la population des deux côtés du Rhin.

Vers la fin de l’année 1963, M. Liebermann, le président du Musikverein de Bönnigheim et le dirigeant de la coopérative viticole de Bönnigheim, M. Bechtel, entrent en contact avec le président de l’Union Musicale de Rouffach, M. Mangold, et le maire de Rouffach, M. Freismuth, pour semer les premières graines du jumelage entre Rouffach et Bönnigheim.

Le 19 juin 1964 est scellé le jumelage entre les deux unions musicales à Rouffach, puis le 19 septembre 1964 à Bönnigheim celui entre les deux villes.

Dans les années qui suivent, le jumelage s’est développé par le biais des deux unions musicales, des deux corps des sapeurs-pompiers, de l’Albverein de Bönnigheim ainsi que par le Club Vosgien de Rouffach.

Par la suite, les rapprochements se sont faits dans différents domaines, culturels et sportifs avec des échanges féconds, scolaires entre les écoles des deux villes. Le théâtre alsacien de Rouffach a également pris une part active avec sa présence régulière au Ganerbenfest.

Président du comité de jumelage : Jean-Claude Vuillemin